DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le japonais Nikkei rachète le Financial Times pour 1,2 milliard d'euros


économie

Le japonais Nikkei rachète le Financial Times pour 1,2 milliard d'euros

C’est officiel, le groupe Financial Times a été vendu au groupe japonais Nikkei qui possède la journal du même nom, pour la somme de un milliard et 200 millions d’euros environ. L‘éditeur britannique Pearson qui était propriétaire du Financial Times depuis 60 ans précise que la participation de 50% du groupe Financial Times dans l’hebdomadaire britannique The Economist ne fait pas partie de la transaction.
Des rumeurs de presse avaient fait état, plus tôt dans la journée de jeudi, de discussions avancées entre Pearson et le groupe de presse allemand Axel Springer : elles étaient infondées.
Le japonais Nikkei se décrit comme le plus grand groupe de média économique indépendant d’Asie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

MyFerryLing : le bras de fer se poursuit avec les marins de la SCOP