DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fusillade dans un cinéma en Louisiane : un ''acte insensé'' pour la police

L'homme qui a tué deux personnes dans un cinéma de Lafayette avait un casier judiciaire quasiment vide.

Vous lisez:

Fusillade dans un cinéma en Louisiane : un ''acte insensé'' pour la police

Taille du texte Aa Aa

Aux Etats-Unis, la police cherche toujours à comprendre pourquoi un homme sans histoires de 59 ans a ouvert le feu dans un cinéma de Lafayette, en Louisiane, tuant deux personnes. Le tireur, John Russel Houser, s’est donné la mort dans la salle alors qu’il était cerné par les forces de l’ordre. Sans domicile fixe, il s‘était installé récemment à Lafayette. La police n’a rien trouvé de récent dans son casier judiciaire.

Point of view

"On cherche des réponses, tout comme les victimes."

“Ses antécédents sont très anciens, explique le chef de la police locale. Il n’a fait l’objet d’aucune arrestation au cours des dix, quinze dernières années peut-être plus. C’est un acte tragique, insensé. Pourquoi venir ici et commettre quelque chose comme cela ? On cherche des réponses, tout comme les victimes.’‘

La police a retrouvé dans sa chambre de motel des déguisements, mais rien qui puisse expliquer son geste. L’homme n’a rien dit avant de faire feu en pleine séance de cinéma. Outre les deux victimes, neuf spectateurs ont été blessés, dont un grièvement. Cette fusillade intervient presque trois ans jour pour jour après celle qui avait fait douze morts dans un cinéma d’Aurora, au Colorado.