Lutte contre Daech : Ankara autorise les Etats-Unis à utiliser ses bases

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Lutte contre Daech : Ankara autorise les Etats-Unis à utiliser ses bases

<p>Des frappes en Syrie, un coup de filet sur le sol national et un feu vert pour Washington : la Turquie a radicalement changé sa stratégie contre le groupe État islamique alias Daech. Elle a non seulement commencé à mener dans la nuit de jeudi à vendredi ses premières frappes aériennes contre des cibles de jihadistes en Syrie en face de la ville turque de Kilis. mais elle a également autorisé les Etats-Unis à réaliser des raids aériens contre Daech depuis son territoire. Le président Recep Tayyip Erdogan a confirmé cette autorisation ce vendredi. “Notre État et notre gouvernement prendront les actions nécessaires contre toute attaque, quelle qu’elle soit. (,,,), a ajouté Erdogan, en faisant allusion aussi bien à Daech qu’au Parti des travailleurs du Kurdistan (<span class="caps">PKK</span>). Nous prendrons les précautions nécessaires pour la sécurité de notre nation et pour la paix. La nuit dernière n’a été que le début. Nous continuerons de la même façon”.</p> <p>Quatre jours après l’attentat suicide sanglant qui a visé lundi la ville frontalière de Suruç et qui a été attribué à Daech, les autorités turques ont mené dans tout le pays un coup de filet inédit. Il a visé des membres présumés de Daech, du <span class="caps">PKK</span> et de l’extrême gauche. Environ 300 personnes ont été arrêtées dans 16 provinces. Une militante marxiste a été tuée par la police à Istanbul.</p> <p>Avec <span class="caps">AFP</span> et Reuters</p>