DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lutte contre Daech : Ankara autorise les Etats-Unis à utiliser ses bases

Des frappes en Syrie, un coup de filet sur le sol national et un feu vert pour Washington : la Turquie a radicalement changé sa stratégie contre le

Vous lisez:

Lutte contre Daech : Ankara autorise les Etats-Unis à utiliser ses bases

Taille du texte Aa Aa

Des frappes en Syrie, un coup de filet sur le sol national et un feu vert pour Washington : la Turquie a radicalement changé sa stratégie contre le groupe État islamique alias Daech. Elle a non seulement commencé à mener dans la nuit de jeudi à vendredi ses premières frappes aériennes contre des cibles de jihadistes en Syrie en face de la ville turque de Kilis. mais elle a également autorisé les Etats-Unis à réaliser des raids aériens contre Daech depuis son territoire. Le président Recep Tayyip Erdogan a confirmé cette autorisation ce vendredi. “Notre État et notre gouvernement prendront les actions nécessaires contre toute attaque, quelle qu’elle soit. (,,,), a ajouté Erdogan, en faisant allusion aussi bien à Daech qu’au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Nous prendrons les précautions nécessaires pour la sécurité de notre nation et pour la paix. La nuit dernière n’a été que le début. Nous continuerons de la même façon”.

Quatre jours après l’attentat suicide sanglant qui a visé lundi la ville frontalière de Suruç et qui a été attribué à Daech, les autorités turques ont mené dans tout le pays un coup de filet inédit. Il a visé des membres présumés de Daech, du PKK et de l’extrême gauche. Environ 300 personnes ont été arrêtées dans 16 provinces. Une militante marxiste a été tuée par la police à Istanbul.

Avec AFP et Reuters