DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Crise des déchets au Liban


Liban

Crise des déchets au Liban

La puanteur a envahi les rues de Beyrouth où les déchets s’entassent ces derniers jours. La principale décharge au sud-est de la capitale a été fermée. Des centaines de personnes ont manifesté ce samedi et réclamé que leurs dirigeants trouvent une solution.

“Nous sommes ici aujourd’hui pour dire non à la corruption, non aux déchets, expliquait Mohammad EI Agha. Il y a des déchets partout, des problèmes de santé partout. Nous avons suffisamment de problèmes. Et celui des déchets ne devrait plus en être un. Nous devrions le résoudre. Il faut se réveiller. Réveillez-vous les gars !”

Le ministre de l’Environnement a annoncé que les déchets seraient ramassés à partir de ce samedi soir, selon le journal L’Orient Le jour. Une mesure qui ne règle pas les problèmes de fond à l’image du Liban dont le parlement est divisé et paralysé et qui n’a pas de président de la République depuis plus d’an.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Kenya :Obama défend les droits des homosexuels