DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Yémen : les houthis rejettent la trêve proposée par l'Arabie Saoudite


Yémen

Yémen : les houthis rejettent la trêve proposée par l'Arabie Saoudite

Les rebelles houthis, au pouvoir au Yémen, ont rejeté la trêve humanitaire de cinq jours.

La coalition menée par l’Arabie Saoudite avait annoncé une nouvelle trêve humanitaire à partir de la nuit prochaine au Yémen.

Cette trêve est sensée faciliter la distribution de l’aide.

Quelques jours après la récupération de la ville d’Aden par les forces loyalistes, jeudi, un premier cargo des nations unies est, en effet, arrivé dans le port yéménite. Avant-hier, c’est un avion-cargo de l’Arabie Saoudite avec 12 tonnes d’aides alimentaire et médicale qui a atterri à Aden. Et il va maintenant falloir l’apporter à la population qui souffre du manque de vivres, d’eau, de médicaments et d‘électricité.

En attendant le début de la trêve, la coalition a mené des frappes aériennes près de la capitale Sanaa peu après l’aube ce matin et hier soir. D’ailleurs, elle se réserve le droit de riposter pendant les cinq jours à venir.

Selon l’ONU, en quatre mois de conflit, on a répertorié 3 700 morts. Plus de la moitié sont des civils. 365 enfants ont été tués et 484 autres blessés.

La Croix-Rouge au Yémen affirme que “la souffrance des civils atteint désormais des niveaux sans précédent”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Raids contre le PKK :mobilisations populaires en Turquie et en Irak