DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Après le FT, Pearson veut céder sa particpation dans The Economist

Vous lisez:

Après le FT, Pearson veut céder sa particpation dans The Economist

Taille du texte Aa Aa

Après le Financial Times, le groupe britannique Pearson cherche à vendre la participation qu’il détient dans The Economist, le célèbre et lucratif hebdomadaire, autre référence internationale de la presse économique. Pearson détient 50% de The Economist : une participation à laquelle s’intéresse fortement Exor, le holding de la famille Agnelli, déjà présent à hauteur de 4,7% dans le capital de The Economist Group. L’objectif de Exor, principal actionnaire de Fiat Chrysler Automobiles : devenir le premier actionnaire du groupe de presse dont les autres propriétaires se nomment Rothschild ou bien Cadbury.
Il y a quelques jours, Pearson a vendu le Financial Times au groupe de presse japonais Nikkei pour 1,2 milliard d’euros.
La valeur des 50% de The Economist détenus pas Pearson est estimée entre 420 et 560 millions d’euros.