DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le chasseur du lion Cecil chassé à son tour


Etats-Unis

Le chasseur du lion Cecil chassé à son tour

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Un torrent d’insultes et de critiques continue de s’abattre sur un dentiste américain, accusé d’avoir tué un lion protégé au Zimbabwe. Plusieurs dizaines de personnes se sont rassemblées devant son cabinet, dans le Minnesota, pour condamner son geste. Elles y ont déposé des fleurs et des peluches, en hommage au fauve abattu par ce chasseur chevronné, qui
avait déjà été réprimandé par le passé pour braconnage.

‘‘Ce n’est pas la première fois qu’il fait cela, mais j’espère que c‘était la dernière, dit cette femme. J’espère que ça va lui servir de leçon et qu’on va être débarrassé de ce tueur d’animaux, car c’est ce qu’il est.’‘

Le dentiste a depuis quitté le Zimbabwe. Mais son cabinet demeure fermé.

‘‘Cette manifestation doit se poursuivre. On veut rester là jusqu‘à ce qu’il revienne, même si ça ne semble pas le cas. Soit il fuit, car c’est un lâche, soit il va être extradé’‘, dit cette autre manifestante.

Le dentiste de 55 ans a exprimé ses regrets dans un communiqué dans lequel il explique ne pas avoir connu le statut légal de ce lion mâle à crinière noire, baptisé Cecil. Sur internet, plus de 700.000 personnes ont déjà signé une pétition demandant que justice soit faite pour le fauve.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouvelles tentatives d'intrusion sur le site d'Eurotunnel