DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pendaison de Yakub Memon, impliqué dans les attentats de Bombay de 1993

Yakub Memon a été pendu. Condamné à mort pour son implication dans les attentats de 1993 à Bombay, il a été exécuté aujourd’hui dans un centre

Vous lisez:

Pendaison de Yakub Memon, impliqué dans les attentats de Bombay de 1993

Taille du texte Aa Aa

Yakub Memon a été pendu. Condamné à mort pour son implication dans les attentats de 1993 à Bombay, il a été exécuté aujourd’hui dans un centre pénitentiaire en Inde. Yakub Memon est mort le jour de son anniversaire, à 53 ans. La Cour suprême avait rejeté une demande de grâce qu’il avait réclamée. Une demande de sursis a été rejetée par le président indien.

Des survivants des attentats se sont réjouis de l’exécution de Yakub Memon. “Nous sommes heureux qu’il soit pendu parce qu’il est coupable, indiquait Kirti Ajmera. Pour moi, justice est rendue”.
“Il a pris la vie de tant de personnes qu’il n’y a pas de compassion à son égard”, soulignait Ami Ajmera.

Yakub Memon est le seul des coaccusés dont la condamnation à la peine capitale a été confirmée en dernier ressort. Il a toujours clamé son innocence au cours de ses procès.

Les attentats de Bombay en 1993 ont été les plus meurtriers jamais perpétrés en Inde. Ils ont fait 257 morts. Une dizaine d’explosions ont ciblé la Bourse de Bombay, les bureaux d’Air India et notamment un hôtel de luxe. Les attaques, imputées à des membres de la pègre musulmane, auraient été commises à titre de représailles après l’incendie d’une mosquée par des extrémistes hindous en 1992.

Avec AFP et Reuters