DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ankara poursuit son offensive contre les séparatistes Kurdes


Turquie

Ankara poursuit son offensive contre les séparatistes Kurdes

Ce jeudi, les autorités turques ont lancé une procédure judiciaire à l’encontre du leader politique Selahattin Demirtas pour “troubles à l’ordre public” et “incitation à la violence”. Depuis le score historique du HDP lors des législatives du mois de juin, le pouvoir accuse Selahattin Demirtas de soutenir la lutte armée. Le Président turc Recep Tayyip Erdogan n’entend pas “reculer dans la guerre contre le terrorisme”, mettant sur le même plan le PKK et l’Etat islamique. Un cycle de représailles a démarré depuis l’attentat de Suruç il y a dix jours, près de la frontière syrienne, attribué au groupe Etat Islamique. Les Kurdes accusent Ankara de ne pas protéger la population locale. Ce jeudi, trois soldats turcs ont été tués dans l’embuscade d’un convoi militaire, un policier et un civil ont aussi trouvé la mort dans un autre attentat. Ankara, qui a attribué ces attaques meurtrières au PKK, a mené des raids aériens ce jeudi contre des positions de la rébellion kurde, au nord de l’Irak.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les familles des victimes du vol MH370 entre anxiété et scepticisme