DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brésil : gros plan d'Amnesty International sur les exécutions extrajudiciaires


Brésil

Brésil : gros plan d'Amnesty International sur les exécutions extrajudiciaires

L’envers du décor au Brésil, et plus précisément dans l‘État de Rio de Janeiro, c’est notamment les homicides commis par la police militaire et qualifiés d’exécutions extrajudiciaires.

Amnesty International lance un pavé dans la mare à un an des Jeux olympiques de Rio en publiant ce lundi un rapport intitulé “You killed my son”. http://.amnesty.fr/Presse/Communiques-de-presse/Bresil-tout-juste-un-des-Jeux-olympiques-de-Rio-les-victimes-de-la-police-militaire-se-comptent-par-15753

Selon l’ONG, “la police militaire a régulièrement recours à une force injustifiée et excessive lors d’opérations de sécurité dans les favelas de Rio de Janeiro. Ces cinq dernières années, près de 16 % des homicides perpétrés dans la ville, soit environ 1500, “ont été commis par les forces de l’ordre et ont été classés dans la catégorie “résistance suivie de mort”“. Une catégorie “qui empêche toute enquête indépendante et qui protège les auteurs de toute poursuite devant les tribunaux civils”, ajoute Amnesty international.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Irak : appel à l'aide des Yazidis, un an après l'attaque de Sinjar