DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pristina soutient la création d'un tribunal spécial pour les crimes de guerre de l'UÇK


Kosovo

Pristina soutient la création d'un tribunal spécial pour les crimes de guerre de l'UÇK

82 des 120 députés ont voté hier les amendements à la Constitution nécessairesà la création de cette nouvelle juridiction qui sera basée aux Pays-Bas, notamment pour assurer une meilleure protection des témoins et éviter les tentatives de corruption.

“Ce processus nous fera avancer ensemble, sans différence politique, tout en coopérant étroitement avec les États-Unis, l’Union européenne et l’OTAN. C’est pour cela, chers députés, que je vous demande de voter pour la création de ce tribunal spécial”, a déclaré le chef de la diplomatie, Hashim Thaçi, juste avant le vote du Parlement.

L’‘UÇK, qui luttait contre les forces serbes dans ce qui était alors une province de la Serbie, est accusée d’avoir prélevé des organes sur des prisonniers serbes avant de les tuer à la fin des années 90. Les organes étaient ensuite vendus au marché noir.

La guérilla comptait dans ses rangs une grande partie de ce qui est aujourd’hui l‘élite politique du Kosovo.

Avec Reuters et EFE

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : les négociations piétinent, les armes ne parviennent pas à se taire