DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Soudelor, le plus puissant cyclone de 2015, vu depuis l'ISS

Vous lisez:

Soudelor, le plus puissant cyclone de 2015, vu depuis l'ISS

Taille du texte Aa Aa

La Station spatiale internationale est passée le 4 août dernier au-dessus du cyclone Soudelor. Les clichés réalisés depuis l’ISS sont saisissants. L’image utilisée en illustration a été réalisée alors que la station spatiale se trouvait pratiquement à la verticale des îles Mariannes du Nord et de l’île de Guam, deux territoires rattachés aux Etats-Unis.


Tweet posté par Kimiya Yui, astronaute japonais à bord de l’ISS (Expédition 44)

Depuis lundi 3 août, Soudelor est classé en catégorie 5 sur l’échelle de Saffir-Simpson, ce qui représente des vents supérieurs à 250km/h. Il se dirige actuellement vers Taiwan et la Chine continentale. Ces deux pays devraient être atteints par le cyclone vendredi ou samedi prochain. Selon les prévisionnistes, le cyclone devrait baisser d’intensité. Mais des rafales de plus de 240 km/h pourraient s’abattre sur l’île de Taïwan. En Chine, la puissance du cyclone sera moindre. Des pluies diluviennes et des vents de plus 120 km/h sont tout de même attendus dans la province du Fujian.


Progression probable de Soudelor

Selon des données compilées par la Nasa, la taille de ce cyclone tropical est impressionnante. Ce système dépressionnaire s’étendrait déjà sur plus de 60 km. Et le diamètre de son œil, que l’on aperçoit clairement sur les clichés pris depuis l’ISS, atteindrait plus de 20 km. L’agence spatiale américaine indique également que les conditions dans l’océan Pacifique sont toutes sauf calmes. La mer est particulièrement démontée, des vagues d’une hauteur de plus de 14 mètres ont également été observées. Soudelor est considéré comme le plus puissant des cyclones tropicaux depuis le début de l’année 2015. Jusqu’à ce jour, des vents stabilisés de plus de 280 km/h et des rafales de plus de 345 km/h ont été enregistrés.

Le 2 août dernier, l’île de Saipan, faisant partie des iles Mariannes du Nord, a été frappée par Soudelor, alors en catégorie 4. Le territoire américain, destination touristique réputée, a été placé depuis en état de catastrophe naturelle.


Vidéo de Saipan, après le passage de Soudelor