DERNIERE MINUTE

La mort de l'ancien chef de la police politique de Pinochet, Manuel Contreras

Manuel Contreras, ancien bras droit du dictateur, était considéré comme l’un des plus grands criminels de l’histoire chilienne. Il est décédé ce

Vous lisez:

La mort de l'ancien chef de la police politique de Pinochet, Manuel Contreras

Taille du texte Aa Aa

Manuel Contreras, ancien bras droit du dictateur, était considéré comme l’un des plus grands criminels de l’histoire chilienne. Il est décédé ce vendredi à Santiago, à l‘âge de 86 ans. L’ex-général a fondé la Direction Nationale du Renseignement, la DINA, qu’il a dirigée pendant plus de quatre ans, agence à laquelle est imputée une grande partie des victimes de la dictature militaire. Entre 1973 et 1990, plus de 3 200 personnes ont été tuées ou portées disparues, plus de 38 000 ont été torturées. Condamné à plus de 500 ans de prison dans des procès pour disparitions et enlèvements de dissidents, il a été emprisonné en 2005 pour l’enlèvement d’un jeune opposant. Après l’annonce de la mort de Manuel Contreras, plusieurs dizaines de personnes se sont massées devant l’hôpital de Santiago pour célébrer l‘événement.