DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Japon : des manifestations contre la réforme de l'armée


Japon

Japon : des manifestations contre la réforme de l'armée

Des centaines de manifestants, dans les rues de Nagazaki, ont protesté contre la réforme de l’armée japonaise. Le premier Ministre Shinzo Abe veut renforcer le rôle des Forces d’auto-défense, sur la scène internationale, contrairement à la Constitution du pays, inchangée depuis 70 ans.

Un manifestant :
“S’ils modifient la Constitution, alors le Japon sera en mesure de mener des guerres d’agression et de tuer des gens innocents. Nous ne pouvons pas laisser cela se produire.”

Takao Takahara, professeur à l’Institut de Recherche sur la paix, université de Meiji Gakuin, Tokyo :
“ Tout le monde reconnaît que le choix du Japon pour le pacifisme depuis l’après-guerre était juste. C’est avec cet état d’esprit que je suis venue à Nagasaki aujourd’hui pour se souvenir du bombardement atomique.”

C’est dans ce contexte que la ville de Nagazaki a commémoré le 70ème anniversaire du bombardement atomique qui a détruit 80% de la ville, et tuant 74 000 personnes, le 09 août 1945. Depuis, tout usage de nucléaire militaire est interdit par la constitution du pays.

Dans sa réforme militaire le premier Ministre est soutenu par les Etats-Unis. Mais il rencontre l’hostilité de son voisin chinois, qui a dénoncé, par la voix de la porte-parole de sa diplomatie, Hua Chunying, un « acte sans précédent depuis la seconde guerre mondiale ».

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Une grande réforme politique en Irak ?