DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Budapest : Robie Williams et Interpol conviés sur l'île de la liberté


le mag

Budapest : Robie Williams et Interpol conviés sur l'île de la liberté

En partenariat avec

Imaginez Florence and The Machine, Robbie Williams, Kings of Leon, Interpol ou encore les Ting Tings réunis sur une île de la liberté. C’est ce que propose la ville de Budapest pour les 23e édition du festival Sziget.

La plupart des festivaliers sont étrangers. Ils viennent de France, d’Italie, des Pays-Bas ou même d’Australie. “On fait du camping, on se retrouve chaque année avec des gens qui voyagent seuls ou se retrouvent sur le festival juste pour s’amuser tous ensemble”, précise un Norvégien. “C’est l‘île de la liberté, on peut faire ce qu’on veut”, ajoute une Egyptienne. “Il est très difficile de savoir combien de personnes il y a ici.

“Il est très difficile de savoir combien de personnes il y a ici. D’autant plus qu’il ne s’agit que de l’un des 50 rendez-vous sur l‘île, même si cette scène est la plus importante du festival. Les organisateurs espèrent réunir cette semaine plus de 400 000 personnes, un record depuis la création de l‘événement”, précise notre correspondante Andrea Hajagos.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

Berlin : une exposition de peinture canine ouverte aux chiens