DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

*Crash du vol MH17 : identification d'éléments appartenant "peut-être" à un missile BUK


Ukraine

*Crash du vol MH17 : identification d'éléments appartenant "peut-être" à un missile BUK

Le dossier du vol MH17 avance doucement. Le Bureau néerlandais pour la sécurité, qui est chargé de découvrir les causes du crash du vol MH17 dans l’est de l’Ukraine en juillet 2014, a annoncé ce mardi que des éléments appartenant peut-être à un missile BUK de fabrication russe sont examinés.
Le Boeing de la Malaysia Airlines qui effectuait la liaison entre Amsterdam et Kuala Lumpur s’est écrasé avec 298 personnes à bord, dont une majorité de Néerlandais.

Les Occidentaux et l’Ukraine soupçonnent les séparatistes prorusses d’avoir abattu l’appareil avec un missile sol-air BUK. La Russie, elle, accuse l’armée ukrainienne.

Le rapport final du Bureau néerlandais pour la sécurité sur les causes du crash est attendu à l’automne. Des enquêteurs internationaux sont actuellement à la Haye pour en discuter.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Succession au Labour britannique : popularité grandissante du candidat de l'aile gauche