DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Migrants: Bruxelles débloque 2,4 milliards d'euros

Alors que l’Europe peine à faire face à l’augmentation du nombre de migrants, Bruxelles a approuvé 2,4 milliards d’euros d’aide sur six ans pour les

Vous lisez:

Migrants: Bruxelles débloque 2,4 milliards d'euros

Taille du texte Aa Aa

Alors que l’Europe peine à faire face à l’augmentation du nombre de migrants, Bruxelles a approuvé 2,4 milliards d’euros d’aide sur six ans pour les Etats membres.

L’Italie aura la plus grosse enveloppe, près de 560 millions d’euros, et la Grèce 473 millions. Londres a déjà reçu 27 millions d’euros, la France aura 20 millions d’ici la fin du mois.

Natasha Bertaud, porte-parole :
“Nous nous apprêtons à verser les fonds pour le programme français. Le Royaume-Uni a déjà reçu un premier versement, et cet argent va servir, entre autres, à faire face à la situation à Calais”.

Le port français de Calais est devenue l’une des lignes de front majeures dans la crise des migrants en Europe avec les côtes italiennes et grecques.

Plus de 3 000 migrants s’y trouvent. Beaucoup essaient d’entrer illégalement en Grande-Bretagne en tentant le passage par le tunnel sous la manche au péril de leur vie. Au moins 10 migrants sont morts depuis le début de Juin.

Les gouvernements français et britanniques ont réagi en construisant de nouvelles barrières à proximité.

Au Royaume-Uni, traversé par une montée des sentiments anti-immigrés, le gouvernement a promis de renforçer les mesures sur l’immigration. Cela passera notamment par un controle accru sur les logements:

Greg Clark, Secrétaire d’Etat aux communes et au gouvernement local:
“Nous devons sévir contre ces propriétaires malhonnêtes qui exploitent le système migratoire en louant délibérément des biens à des personnes qui n’ont pas le droit d‘être dans ce pays. A l’avenir, ils devront vérifier si la personne peut résider dans le pays, et si elles bafouent volontairement ces règles, il s’agira alors d’une infraction pénale”.

Autre porte de l’Europe, la Hongrie, membre de l’espace Schengen, qui s’est attiré les critiques en décidant d‘ériger un mur de 175 km de long à sa frontière avec la Serbie. Chaque jour, quelque 1 500 réfugiés, surtout afghans et syriens, tentent d’entrer dans le pays, lequel connait une explosion du nombre de clandestins depuis le début de l’année.

Et en Allemagne, ce sont 450 000 réfugiés qui devraient arriver cette année, un record, contre 200 000 en 2014.

A Berlin, sous une chaleur torride depuis vendredi, les bénévoles s’organisent comme ils peuvent pour venir en aide aux migrants.

Khalid Sarris, bénévole :
“Ces gens ont besoin d’aide, il y a eu un appel aux volontaires. J’ai acheté différentes choses avec ma fille et les amenées. Je suis venu pour des raisons humanitaires”.