DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ratés au démarrage pour Alphabet ?


monde

Ratés au démarrage pour Alphabet ?

La restructuration de Google sous l’égide de la holding Alphabet Inc. n’aura échappé à personne. Ni même aux autorités chinoises qui ont aussitôt censuré le site web de la nouvelle entité du géant américain. Le « grand pare-feu » chinois a fait son office, l’accès à abc.xyz a été rapidement impossible. Pourtant la manœuvre de Google n’a pas laissé insensibles les zélés censeurs de Pékin. En effet, le quotidien du peuple, le journal officiel du parti communiste chinois, a relayé l’information, tout comme le portail web multilingue www.china.org.cn. Un autre site d’information proche du pouvoir, Pengpai (“Le Papier”) a même salué le coté non conventionnel de l’url choisie pour le site d’Alphabet.

Des noms domaines oubliés ?

Si même en Chine, l’url choisie pose question, pourquoi la compagnie californienne n-a-t-elle pas tout fait pour acquérir le nom de domaine alphabet.com ? Ce dernier appartient en effet à une filiale spécialisée dans la gestion de flotte et le financement du constructeur automobile allemand BMW. Cette compagnie a été fondée en 1997 et rien n’indique qu’elle serait susceptible de céder, du moins pour l’instant, son nom de domaine à Google, ainsi que le compte facebook afférent.

We sure believe that 'Alphabet' is a powerful name for a company, too! http://tcrn.ch/1IAsiaf

Posted by Alphabet on Tuesday, August 11, 2015


Même constat sur Twitter. L’heureux propriétaire du compte @alphabet, un Américain de Cleveland, a subi un véritable raz-de-marée de messages. Son tweet publié le 10 août, peu de temps après l’annonce de la création de la holding par Google, indiquant que c’était là « une façon intéressante de terminer un lundi… » a été partagé des milliers de fois.

De très nombreux tweets lui ont été également adressés pour l’informer que sa fortune était faîte. L’espoir fait vivre !

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La première salade spatiale au menu de l’ISS