DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vol MH17 : de possibles débris de missile BUK retrouvés sur le site du crash


Ukraine

Vol MH17 : de possibles débris de missile BUK retrouvés sur le site du crash

Les enquêteurs du vol MH17, qui s’est écrasé en Ukraine, pensent avoir retrouvé des débris de missile BUK, dont disposent Moscou et Kiev. Rien n’est encore sûr à 100 %, mais cela accréditerait la thèse de l’Ukraine qui affirme que l’avion a été abattu par les séparatistes pro-russes avec un missile sol-air.

“La prochaine étape sera d‘établir si ce système de missile a bien abattu le MH17. Nous avons suffisamment d‘éléments d’enquête pour nous aider à déterminer la provenance d’un éventuel missile, qui en était l’utilisateur, et qui l’a fabriqué”, précise le procureur général des Pays-Bas, Fred Westerbeke.

Le 17 juillet 2014, un Boeing 777 s’est écrasé dans l’Est de l’Ukraine, faisant 298 morts. Les deux tiers dus victimes étaient néerlandaises. Depuis les Pays-Bas enquêtent. Le Kremlin a d’ores et déjà prévenu qu’il ne cautionnait pas l‘équipe chargée de l’investigation et qu’il n’en validerait pas les conclusions.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Grèce : reportage avec les migrants afghans à Athènes