DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Escalade en Ukraine : Kiev et les rebelles s'accusent mutuellement


Ukraine

Escalade en Ukraine : Kiev et les rebelles s'accusent mutuellement

Le ton monte encore entre Kiev et les séparatistes prorusses de l’est du pays qui s’accusent mutuellement de violer les accords de cessez-le-feu. La situation s’est nettement dégradée sur le terrain ces derniers jours dans le secteur de Marioupol, dernière grande ville sous contrôle du gouvernement dans l’est séparatiste prorusse.

“Des opérations planifiées à Shyrokyne and Starohnativk (…)montrent comment le camp russe, Donetsk et Lougansk essaient de saper la mise en œuvre des accords de Minsk”, a déclaré hier le chef de la diplomatie ukrainien Pavlo Klimkine.

Le commandant séparatiste Denis Pouchiline a évoqué, lui, le risque d’une guerre au-delà de l’est de l’Ukraine. “Malheureusement, nous voyons les limites de l’application des accords de Minsk de la part de Kiev et nous assistons à des provocations” de sa part, a-t-il affirmé hier. (…) “Il est probable que le gouvernement de Kiev soit conscient que, si le processus de Minsk prend fin comme c’est le cas actuellement, on va (…) peut-être vers une guerre d’envergure”.

De son côté, le président russe Vladimir Poutine a tenu hier un conseil de sécurité pour discuter de l’escalade de la violence dans l’Est de l’Ukraine, selon des médias russes.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Centrafrique : limogeage du chef de la mission de l'ONU