DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Escalade en Ukraine : Kiev et les rebelles s'accusent mutuellement


Ukraine

Escalade en Ukraine : Kiev et les rebelles s'accusent mutuellement

Le ton monte encore entre Kiev et les séparatistes prorusses de l’est du pays qui s’accusent mutuellement de violer les accords de cessez-le-feu. La situation s’est nettement dégradée sur le terrain ces derniers jours dans le secteur de Marioupol, dernière grande ville sous contrôle du gouvernement dans l’est séparatiste prorusse.

“Des opérations planifiées à Shyrokyne and Starohnativk (…)montrent comment le camp russe, Donetsk et Lougansk essaient de saper la mise en œuvre des accords de Minsk”, a déclaré hier le chef de la diplomatie ukrainien Pavlo Klimkine.

Le commandant séparatiste Denis Pouchiline a évoqué, lui, le risque d’une guerre au-delà de l’est de l’Ukraine. “Malheureusement, nous voyons les limites de l’application des accords de Minsk de la part de Kiev et nous assistons à des provocations” de sa part, a-t-il affirmé hier. (…) “Il est probable que le gouvernement de Kiev soit conscient que, si le processus de Minsk prend fin comme c’est le cas actuellement, on va (…) peut-être vers une guerre d’envergure”.

De son côté, le président russe Vladimir Poutine a tenu hier un conseil de sécurité pour discuter de l’escalade de la violence dans l’Est de l’Ukraine, selon des médias russes.

Avec AFP et Reuters