DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Bolivie tend la mains aux États-Unis


Bolivie

La Bolivie tend la mains aux États-Unis

Après Cuba, la Bolivie souhaite rétablir des relations diplomatiques à haut niveau avec les États-Unis. Le président bolivien, Evo Morales, a reçu hier le chargé d’affaires américain à La Paz, Peter Brenann. En 2008, la Bolivie avait expulsé l’ambassadeur des États-Unis qu’elle accusait de complot.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Cisjordanie :des patrouilles palestiniennes contre l'extrémisme juif