DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attaque chimique contre des combattants kurdes en Irak

En Irak, des combattants kurdes ont été visés par une attaque chimique. Cela s’est passé il y a quelques jours près de la ville de Makhmour, à 40

Vous lisez:

Attaque chimique contre des combattants kurdes en Irak

Taille du texte Aa Aa

En Irak, des combattants kurdes ont été visés par une attaque chimique. Cela s’est passé il y a quelques jours près de la ville de Makhmour, à 40 kilomètres d’Erbil, la capitale du Kurdistan.

L’information a été révélée par le ministère allemand de la Défense, qui forme et arme les Peshmergas pour lutter contre le groupe État islamique.

60 Peshmergas auraient été blessés et souffriraient notamment d’irritations des voies respiratoires. Les soldats allemands n’auraient pas été touchés par l’attaque, selon l’armée allemande.

L’attaque a été menée au mortier, mais on ne connaît pas pour l’instant la nature précise du gaz utilisé. Les combattants kurdes de Makhmour accusent le groupe État islamique d‘être à l’origine de l’attaque. Par le passé, les djihadistes ont déjà été mis en cause dans des attaques au gaz toxique contre des Peshmergas. Des experts américains et kurdes vont être dépêchés sur place pour tenter de déterminer ce qui s’est passé.