DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Chine abaisse encore le cours du yuan, mais moins fortement


économie

La Chine abaisse encore le cours du yuan, mais moins fortement

La Chine dévalue le yuan pour la troisième fois en 3 jours.

La devise chinoise cède du terrain, mais moins brutalement, toutefois, qu’au rythme de ces derniers jours. Hier, elle avait perdu près de 4% de sa valeur par rapport au dollar.

La Banque centrale chinoise a réduit d’environ 1% le taux pivot du yuan, soit sa marge de fluctuation, et s’est montrée rassurante, déclarant qu’il n’y avait pas d’intérêt à prolonger cette dépréciation et qu’elle interviendrait en cas de “volatilité extrême”.

La dévaluation du yuan amorcée mardi faisait suite à une série de mauvais indicateurs: la chute des exportations en juillet pour le 4ème mois consécutif (-8.3%), la baisse de la production industrielle, l’essoufflement du marché de l’automobile, bref autant de signes du ralentissement de la croissance de la seconde économie mondiale.

Pékin entend ainsi relancer son commerce extérieur, et s’inscrire, en desserrant son contrôle sur le yuan, dans un objectif de libéralisation de sa monnaie.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Agnelli (FIAT) prend le contrôle de The Economist