DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Equateur paralysé par une grève générale

En Amérique du Sud, l’Equateur paralysé par une grève générale. La principale organisation indigène du pays a appelé à un “soulèvement” contre le

Vous lisez:

L'Equateur paralysé par une grève générale

Taille du texte Aa Aa

En Amérique du Sud, l’Equateur paralysé par une grève générale. La principale organisation indigène du pays a appelé à un “soulèvement” contre le Président Rafael Correa. Parti d’Amazonie, le cortège a parcouru 800 kilomètres à pied pour rallier Quito, la capitale.

Ils ont rejoint une grande manifestation organisée par une opposition hétéroclite, constituée de partis de droite, de syndicats de travailleurs, de retraités, de médecins et d’avocats. Des heurts ont éclaté avec les forces de l’ordre.

Les manifestants exigent le retrait d’une série d’amendements qui permettent à Rafael Correa de se présenter pour un nombre illimité de mandats. Ce ras-le-bol intervient alors que les droits fondamentaux des Équatoriens sont régulièrement bafoués : censure des médias, répression brutale des manifestations.

Au pouvoir depuis 2007, le président de l’Equateur a dénoncé une campagne de déstabilisation et une tentative de coup d‘État.