DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tokyo commémore le 70e anniversaire de la capitulation

Les cérémonies ont commencé par une minute de silence puis l’empereur du Japon Akihito a exprimé de “profonds remords” pour la Seconde Guerre

Vous lisez:

Tokyo commémore le 70e anniversaire de la capitulation

Taille du texte Aa Aa

Les cérémonies ont commencé par une minute de silence puis l’empereur du Japon Akihito a exprimé de “profonds remords” pour la Seconde Guerre mondiale.

C’est son père, l’empereur Hirohito, qui avait annoncé à la radio la reddition sans conditions du Japon.

Le Premier ministre Shinzo Abe a évoqué les “pertes incommensurables” engendrées par son pays lors de la deuxième guerre mondiale.

Les cérémonies principales ont lieu dans un stade de Tokyo et le Premier ministre ne s’est pas rendu au controversé sanctuaire Yasukuni, le sanctuaire traditionnel dédié aux soldats morts pour le pays.

Ce lieu de culte shintoïste, qui rend hommage à plus de deux millions et demi de soldats morts, est perçu ailleurs en Asie comme une provocation en raison des 14 criminels de guerre japonais dont la mémoire y est honorée.