DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sri Lanka : l'ex-homme fort Rajapakse tente un retour aux législatives


SriLanka

Sri Lanka : l'ex-homme fort Rajapakse tente un retour aux législatives

Au Sri Lanka, les bureaux de vote ont fermé ce lundi à 16 h, heure locale, au terme de législatives placées sous protection renforcée. 74 000 policiers et gendarmes ont surveillé le scrutin.

Avec ces élections, l’ancien homme fort du pays, Mahinda Rajapakse, président pendant près de dix ans jusqu‘à son échec à la présidentielle de janvier, tente de revenir sur le devant de la scène en devenant Premier ministre. Un grand nombre de ses proches sont englués dans des accusations de corruption.

Son principal adversaire est le Premier ministre sortant Ranil Wickremesinghe, à la tête d’un gouvernement minoritaire depuis janvier. Celui-ci accuse Mahinda Rajapakse de chercher avant tout à obtenir l’immunité parlementaire face à d‘éventuelles poursuites.

Même si les sondages sont sujet à caution au Sri Lanka, le Premier ministre sortant fait figure de favori.

Les résultats sont attendus mardi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les migrants continuent d'affluer sur l'île de Kos en Grèce