DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Atlas, le robot qui marche seul dans la forêt

Vous connaissiez peut-être déjà Cheetah et Spot, les robots quadrupèdes développés par Boston Dynamics, filiale de Google. Elle a aussi créé un robot bipède, nommé Atlas.

Pour la première fois, au début du mois, la société américaine a présenté une vidéo, où Atlas évolue en milieu naturel – en l’occurrence une forêt du Massachusetts – et non en laboratoire.

Ce prototype est en développement depuis plusieurs années, et il est petit à petit amélioré au cours du temps. Il a été présenté pour la première fois au public en juillet 2013. Trois mois plus tard, Boston Dynamics diffusait une vidéo montrant Atlas marchant sur un terrain accidenté, se tenir sur un seul pied, ou encore résistant au jet de projectiles.

Atlas est une commande de la Darpa, l’agence américaine spécialisée dans les nouvelles technologies à usage militaire. Avec ses deux bras et ses deux jambes, Atlas est un robot humanoïde. L’objectif serait de l’utiliser pour remplacer l’homme, là où il ne peut pas se rendre à cause d’un milieu trop hostile ou dangereux, comme par exemple le site de la centrale de Fukushima après la catastrophe nucléaire. Le prototype est dédié à un potentiel usage humanitaire.

Atlas mesure 1,88 m pour 155 kilos. Il est capable d’ouvrir une porte, de monter des escaliers, ou encore de tenir un objet dans sa main comme on peut le voir sur cette vidéo.

Sur celle où il évolue en pleine forêt, on peut constater qu’il est relié à un câble d’alimentation. La société cherche à résoudre ce problème et travaille à une version ne nécessitant aucune attache.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

France : la loi sur la transition énergétique a été promulguée