DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Berlin appelé à se prononcer sur le plan d'aide à la Grèce


Allemagne

Berlin appelé à se prononcer sur le plan d'aide à la Grèce

La chancelière allemande Angela Merkel jouit d’une immense popularité, mais certaines voix s‘élèvent contre le plan validé vendredi par l’Eurogroupe, y compris au sein de la CDU, le parti conservateur au pouvoir.

“Je voterai ‘non’. Une importante raison pour laquelle les membres de mon parti ont défendu un troisième plan d’aide à la Grèce est la participation du FMI, et il n’en fait pas partie. C‘était prévisible depuis longtemps déjà. Le FMI ne s’engage pas parce qu’il estime que la dette grecque n’est pas soutenable”, rappelle Klaus Peter Willsch, député et membre de la CDU.

Le Fonds monétaire international se laisse officiellement jusqu’au mois d’octobre pour se prononcer. Pour l’heure, il demande à l’Allemagne un allègement “significatif” de la colossale dette grecque, qui doit grimper à 200 % du PIB du pays. Inacceptable pour Berlin qui refuse catégoriquement d’effacer une partie de cette dette.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un gang de fromages démantelé en Russie