DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pacifique : dans les yeux de typhons « jumeaux »


monde

Pacifique : dans les yeux de typhons « jumeaux »

Deux tempêtes tropicales, qui s’étaient développées dans le Pacifique nord-ouest, ont, depuis dimanche 16 août, atteint le stade pour être considérées comme des typhons, la dénomination des cyclones dans le pacifique. En effet, depuis deux jours, la vitesse des vents dans ces deux dépressions, est supérieure ou égale à 64 nœuds (118 km/h), seuil à partir du duquel toute dépression devient un cyclone.

Depuis ce dimanche, Gomi, à l’ouest, et Atsani, à l’est, poursuivent leur chemin dans le pacifique. Selon les prévisions de l’agence météorologique japonaise JMA, les deux cyclones sont d’une puissance semblable, avec des vents moyens de 175 km/h accompagnés de rafales de 250 km/h à proximité de leur oeil. Tous deux devraient se renforcer dans les prochaines heures. Et toujours selon le JMA, Gomi pourrait en fin de semaine menacer le nord des Philippines et plus tard Taïwan, tandis qu’Atsani attendrait les îles japonaises de Bonin vendredi prochain.

L’évolution des deux typhons peut être suivie en quasi temps réel grâce à arth.nullschool.net, un outil proposant une modélisation digne d’une toile de Vincent van Gogh.

Prochain article

monde

Une militante russe "fait sortir de l'ombre des trolls informatiques" pro-Kremlin