DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Plus de 107 000 migrants en juillet


monde

Plus de 107 000 migrants en juillet

Près de 3000 personnes ont pris place à bord du Venizélos. Un ferry affrété par les autorités grecques pour soulager la pression créée par l’afflux de migrants dans les îles de la Mer Egée telles Kos, Kalymnos, Leros et Lesbos.

Pour certains comme des Syriens embarqués à bord de cette petite embarcation le voyage a failli être dramatique. Ils sont restés plusieurs heures sous leur bateau qui avait chaviré avant d‘être ramenés en Turquie, à Bodrum. Plusieurs ont péri dans le naufrage.

Après la Grèce, la plupart des migrants épuisés poursuivent néanmoins leur voyage en passant par la Macédoine où ils ont pris d’assaut des trains. Toutes les demi-heures, la police macédonienne autorise avec beaucoup de difficulté et peu de moyens un groupe de 50 à 100 personnes à monter à bord d’un train vers la Serbie.

D’autres tentent le voyage par la route comme ici en Hongrie où la police a intercepté des passeurs.

Avec plus de 107 000 personnes, le nombre de migrants arrivés aux frontières de l’Union européenne a triplé en juillet par rapport au même mois de l’an dernier.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Erdogan : "nous avançons rapidement vers des élections anticipées".