DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : Alexis Tsipras démissionne, des élections anticipées en septembre


Grèce

Grèce : Alexis Tsipras démissionne, des élections anticipées en septembre

Le Premier ministre grec a présenté sa démission au président de la République Prokopis Pavlopoulos. Alexis Tsipras l’a annoncé jeudi soir dans un message enregistré et diffusé à la télévision nationale. Il a été contraint de prendre cette décision après avoir perdu sa majorité vendredi dernier, lors du vote du troisième plan d’aide à la Grèce.

“Je suis fier de la bataille que mon gouvernement et moi-même avons menée, a déclaré Alexis Tsipras. Nous nous sommes battus pour rester fidèles à nos promesses. Nous avons négocié durement, et pendant longtemps, nous avons résisté aux pressions et au chantage. C’est vrai, nous avons atteint la limite. Mais nous avons fait de la question grecque une question internationale.”

Des élections législatives anticipées vont être organisées, probablement le 20 septembre. Alexis Tsipras espère reconstituer une majorité parlementaire solide, débarrassée des frondeurs de son parti. Vendredi dernier, une quarantaine de députés Syriza ont voté contre le troisième plan de sauvetage européen, ou se sont abstenus. Tsipras avait dû recourir aux voix de l’opposition pour faire passer le texte, qui impose de nouvelles mesures d’austérité en échange du prêt de 86 milliards d’euros à la Grèce. “Avec ces nouvelles élections, Alexis Tsipras va tenter de nettoyer son parti des divisions internes et de tirer parti de sa popularité personnelle, selon notre correspondant à Athènes, Kostas Tsellos. Mais dans les prochains jours, il va devoir expliquer aux électeurs grecs pourquoi il a dû renoncer à presque tous les engagements de campagne de Syriza.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Yémen en proie à une famine rampante