DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Migrants : accord franco-britannique, souhait d'une meilleure coordination dans l'UE

C’est à Calais que les ministres français et britannique de l’Intérieur ont choisi de se retrouver pour signer un accord de coopération sur les

Vous lisez:

Migrants : accord franco-britannique, souhait d'une meilleure coordination dans l'UE

Taille du texte Aa Aa

C’est à Calais que les ministres français et britannique de l’Intérieur ont choisi de se retrouver pour signer un accord de coopération sur les questions migratoires.

Point of view

Nos deux pays vont veiller à ce que les autres pays de l'Union européenne s'engagent, afin de contribuer à résoudre ce problème.

Calais, dans le nord de la France : un lieu qui attire des milliers de migrants qui veulent rejoindre le Royaume-Uni via le tunnel sous la Manche et le port.

Face à l’afflux massif de migrants, les dirigeants français et britanniques ont donc décidé d’unir leurs efforts.

“Ce choix nous conduit à rechercher et à mettre en place des solutions efficaces pour réguler les flux migratoires, pour accueillir humainement les migrants, pour assumer nos obligations en matière d’asile mais aussi – je le dis avec la plus grande netteté – pour lutter résolument contre les filières criminelles de passeurs”, a commenté Bernard Cazeneuve.

L’accord prévoit un volet sécuritaire (davantage de policiers, de caméras de surveillance pour protéger le site et limiter les tentatives d’intrusion). S’ajoute un volet humanitaire (davantage de moyens financiers pour héberger les migrants les plus vulnérables à Calais et dans la région).

“Cette crise migratoire nécessite une approche globale, a souligné la ministre britannique, Theresa May. C’est pourquoi nos deux pays vont veiller à ce que les autres pays de l’Union européenne s’engagent, tout comme les pays de transit et les pays d’origine des migrants, afin de contribuer à résoudre ce problème.”

La nécessité d’une meilleure coordination européenne : cette idée, le ministre français de l’Intérieur devait la partager avec son homologue allemand Thomas de Maizière. Bernard Cazeneuve était attendu en fin de journée à Berlin.