DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Front National : Jean-Marie Le Pen contre-attaque après son exclusion


France

Front National : Jean-Marie Le Pen contre-attaque après son exclusion

“C’est moi qui suis le Front national, je suis chez moi au Front national”, c’est la dernière réaction de Jean-Marie Le Pen, au lendemain de son exclusion du parti qu’il a cofondé. Il a confirmé qu’il contesterait, en justice, cette nouvelle exclusion décidée hier par un bureau exécutif.

Jean-Marie Le Pen :
“Etre persecuté par la direction du mouvement que l’on a fondé, et quand la présidente de ce mouvement est sa propre fille, je crois que c’est assez éprouvant.”

Le parti a été fondé, il y a 43 ans par Jean-Marie Le Pen notamment,
regroupant au départ, entre autres, des mouvements pétainistes et néo-nazis. A cinq reprises il se présente aux élections présidentielles sans succès, jusqu’au 21 avril 2002 ou il accède au 2ème tour face à Jacques Chirac.

Neuf ans plus tard, sa fille Marine Le Pen accède à la présidence du parti, et lance la dédiabolisation du Front Nationale, qui passe donc aujourd’hui, par la mort politique de son père. Elle lui reproche entre autre ses propos assumés sur les chambres à gaz, provocant une crise qui dure depuis 5 mois. Officiellement, Jean Marie Le Pen reste aujourd’hui président d’honneur, un congrès du parti devait supprimer ce titre, la justice l’a annulé pour l’instant.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Regain de tensions entre les deux Corées