DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Cyclisme : la Vuelta a connu comme un faux départ


Sport

Cyclisme : la Vuelta a connu comme un faux départ

Une première étape comptant presque pour du beurre… Le Tour cycliste d’Espagne a débuté samedi d’une bien étrange façon en Andalousie avec un contre-la-montre Puerto Banus-Marbella dont il avait été décidé par l’organisation que tous les coureurs seraient classés dans le même temps. Le tracé de 7,4 km les faisait notamment passer sur un étroit pont de bois en surplomb de la mer et sur un chemin de terre. Trop dangereux, avaient en particulier protesté les favoris.

Certains ont malgré tout joué le jeu. Ainsi, l‘équipe BMC, championne du monde de la spécialité, a remporté l‘épreuve. Et le Slovaque Peter Velits endosse le maillot rouge de leader. Au contraire, l‘équipe Sky du récent vainqueur du Tour de France, Christopher Froome, avait opté pour une quasi promenade en bord de mer. Elle finit à la 20è place sur 22, avec 1’11” de retard sur le leader.

“Nous ne voulions pas prendre de risques, la Vuelta commence réellement dimanche”, a commenté Christopher Froome. Avec une étape de 158,7 km entre Alhaurin de la Torre et Caminito del Rey, et une arrivée au sommet d’une côte de 3è catégorie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Mondiaux d'athlétisme de Pékin : Farah toujours en or sur 10 000 m