DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Iran : l'ambassade britannique a rouvert ses portes à Téhéran

L’hymne national britannique, résonne, à Téhéran, et l’Union Jack flotte à nouveau dans la capitale iranienne. Pour la première fois depuis 4 ans

Vous lisez:

Iran : l'ambassade britannique a rouvert ses portes à Téhéran

Taille du texte Aa Aa

L’hymne national britannique, résonne, à Téhéran, et l’Union Jack flotte à nouveau dans la capitale iranienne. Pour la première fois depuis 4 ans, l’ambassade de Grande-Bretagne a rouvert ses portes, après sa fermeture en 2011 suite à un saccage de militants islamistes.

L’ambassade sera gérée dans un premier temps par un chargé d’affaires, avant l‘éventuelle nomination d’un ambassadeur officiel.

Philip Hammond, ministre des Affaires etrangères britannique :
“ Il y a, par moments, un vrai manque de confiance. Mais le fait de réouvrir nos ambassades est très symbolique. Nous avons choisi de nous parler les uns les autres, de travailler ensemble, dans des régions où nous avons des intérêts communs. Il faut continuer à promouvoir un dialogue régulier, dans les domaines où nous ne sommes pas d’accord. C’est à cela que sert la diplomatie.”

Et le commerce n’est jamais très éloigné de la diplomatie. Le ministre du pétrole a été le premier à recevoir Philip Hammond. L’objectif de cette réouverture est bien d’améliorer les échanges commerciaux.

Javad Montazeri, euronews :
“Quatre ans ont passé depuis que cette ambassade de Grande-Bretagne à Téhéran, a été fermé. Malgré toutes les objections nationales, cette base diplomatique reprend son travail à partir d’aujourd’hui, un nouveau chapitre dans les relations diplomatiques entre l’Iran et la Grande-Bretagne.”

En contre-partie, à Londres, l’Iran a également décidé de rouvrir sa propre ambassade. Les accords du 14 juillet prévoient un usage civil du nucléaire iranien, en échange d’une levée progressive et réversible des sanctions internationales imposées à l’Iran depuis 2006.