DERNIERE MINUTE

Peter Sagan s’est imposé sur le Tour d’Espagne, mettant ainsi un terme à trois Grands Tours disputés sans victoire.

Promise aux sprinteurs, cette troisième étape de la Vuelta a pourtant été le théâtre d’une longue échappée. Huit coureurs sont partis dès le cinquième kilomètres. Mais leur avance n’a jamais été supérieure à quatre minutes et ils ont été repris par le peloton à quinze kilomètres de l’arrivée.

Au sprint, le Slovaque Peter Sagan a devancé le Français Nacer Bouhanni.

Au classement général, le Colombien Johan Esteban Chaves conserve le maillot rouge de leader. Une tunique qu’il devra chèrement défendre lors de la quatrième étape lors d’une rampe finale à près de 12%.