DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Après un lundi noir, les bourses asiatiques ouvrent en baisse


marchés

Après un lundi noir, les bourses asiatiques ouvrent en baisse

Au lendemain du lundi noir sur la planète finance, les bourses asiatiques ont ouvert en recul mardi matin : – 6,41 % pour la bourse de Shanghai et – 3 % pour celle de Tokyo.

C’est le ralentissement de la croissance chinoise et le risque induit pour l’ensemble de l‘économie mondiale qui pèsent sur les marchés.

Une bulle s’est formée sur les marchés d’actions chinois et on assiste aujourd’hui à un ajustement.

“Nous avons vu des monnaies qui commencent à chuter et aussi la Chine, qui a la croissance la plus rapide parmi les plus grandes économies, cette locomotive de la croissance mondiale, passer d’une source d’optimisme à une cause d’inquiétude. Et cette confiance, qui était sans doute un peu exagérée, a été rompue”, explique Max Wolff, de chez Manhattan Venture Partners.

Lundi, les places européennes ont toutes terminé la séance en recul, d’entre 4 % et 6 %.

La dévaluation du yuan, il y a deux semaines avait déjà suscité des inquiétudes. Vendredi, on apprenait que le secteur manufacturier chinois s‘était fortement contracté en août. L’absence de réaction de la banque centrale est à l’origine de ce dévissage.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

marchés

Inquiétude sur la croissance mondiale : l'Europe boursière panique