DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement allemand face aux tensions anti-migrants

En Allemagne, le siège du parti social-démocrate à Berlin a fait l’objet mardi d’une alerte à la bombe. Il a dû être brièvement évacué, mais la

Vous lisez:

Le gouvernement allemand face aux tensions anti-migrants

Taille du texte Aa Aa

En Allemagne, le siège du parti social-démocrate à Berlin a fait l’objet mardi d’une alerte à la bombe. Il a dû être brièvement évacué, mais la police a jugé que la menace n‘était pas sérieuse.

Le parti estime qu’elle est liée à la visite la veille du vice-chancelier Sigmar Gabriel à Heidenau, une ville dans l’Est secouée par des manifestations anti-migrants le week-end dernier.

“Indépendamment de cela, nous avons reçu ces dernières 24 heures un flot de mails racistes, certains à caractère criminel que nous allons dénoncer auprès de la police. Nous croyons que cette menace à la bombe contre notre siège est liée à cette haine et à cette violence”, estime Yasmin Fahimi, Secrétaire générale du SPD.

Le week-end dernier, des militants d’extrême-droite ont manifesté deux nuits d’affilée devant un futur centre d’accueil pour migrants à Heidenau, près de Dresde.

Environ 300 personnes, pour beaucoup alcoolisées, ont jeté des pétards et des bouteilles sur les policiers, en blessant une trentaine. Un autre foyer d’accueil a été la cible d’un incendie près de Berlin.