DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liban : le gouvernement échoue à résoudre la crise des déchets

Aussitôt après l‘échec du cabinet ministériel à trouver une solution à la crise des déchets, quelques centaines de manifestants se sont aussitôt

Vous lisez:

Liban : le gouvernement échoue à résoudre la crise des déchets

Taille du texte Aa Aa

Aussitôt après l‘échec du cabinet ministériel à trouver une solution à la crise des déchets, quelques centaines de manifestants se sont aussitôt rassemblés place Riyadh el-Solh, dans le centre de Beyrouth, pour montrer leur détermination. Outre la crise des ordures, ils dénoncent la corruption endémique et le délabrement des services publics.

Pour remplacer la décharge de Naamé au sud de Beyrouth, fermée le 17 juillet, le cabinet ministériel a proposé de déverser temporairement les déchets dans une province du nord du Liban. Six ministres du Hezbollah et d’un parti chrétien ont quitté la réunion, pour montrer leur désaccord.

Depuis la fermeture de la décharge de Naamé, les ordures s’entassent dans les rues de la capitale libanaise, en pleine chaleur estivale.

Les manifestations de la population excédée ont fait un mort le week-end dernier. Les autorités ont alors érigé un mur de béton pour protéger le siège du gouvernement, retiré moins de 24 heures plus tard. Le collectif à l’origine du mouvement a convoqué une nouvelle manifestation samedi.