DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Migrants : 51 morts asphyxiés dans une cale au large de la Lybie


monde

Migrants : 51 morts asphyxiés dans une cale au large de la Lybie

Un nouveau drame s’est produit mercredi en mer Méditerranée. 51 cadavres ont été découverts à bord d’une barque en bois au large de la Lybie. C’est un navire suédois engagé dans l’opération européenne Triton qui les a découvert, en venant au secours des 439 autres occupants, eux sains et saufs. Les victimes pourraient être mortes asphyxiées dans la cale par les émanations de gaz du moteur du bateau.

Quatre autres cadavres ont aussi été découverts à bord de deux autres embarcations.

“D’après les premiers témoignages que nous avons recueillis de mineurs égyptiens, il semble qu’ils aient voyagé dans une cale, une fois encore ce mode est confirmé. Ils auraient voyagé dans la cale avec les mères et les enfants, et ils devaient payer pour en sortir et respirer de l’air frais, même pour quelques minutes”, raconte Giovanna Di Benedetto, porte-parole de l’ONG Save The Children.

Au total, environ 3 000 migrants ont été secourus mercredi au cours de dix opérations de sauvetage, d’après les gardes-côtes italiens.

Plus de 100 000 migrants ont débarqué cette année en Italie, mais au moins 2 300 autres sont morts pendant la traversée.

Une place dans la cale se monnaye moins cher auprès des passeurs. En cas de naufrage, ces passagers sont les premiers à périr.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Deux journalistes abattus en direct, colère, frustration et racisme auraient mené à ce geste tragique