DERNIERE MINUTE

Tolérance zéro pour la xénophobie, dit Merkel à Heidenau

L'Allemagne ne fera preuve d'aucune "tolérance" pour les "abjectes" violences xénophobes, a martelé mercredi la chancelière Angela Merkel.

Vous lisez:

Tolérance zéro pour la xénophobie, dit Merkel à Heidenau

Taille du texte Aa Aa

C’est sous les huées de militants d’extrême-droite qu’Angela Merkel pénètre dans le foyer de réfugiés d’Heidenau près de Dresde en Allemagne. Alors que l’Europe entière est confrontée à un afflux record de migrants, la chancelière dénonce les violences xénophobes qui se multiplient dans le pays et prône la tolérance zéro. “Il faut le dire clairement: il n’y aucune tolérance vis-à-vis de ceux qui remettent en question la dignité d’autrui souligne la chancelière, il n’y a pas de tolérance pour ceux qui ne veulent pas apporter leur aide, là où une contribution est nécessaire.”

allviews Created with Sketch. Point of view

"Il n'y aucune tolérance vis-à-vis de ceux qui remettent en question la dignité d'autrui"

L’Allemagne attend 800.000 demandes d’asile cette année, soit quatre fois plus qu’en 2014. Si 60% des Allemands jugent que le pays a les moyens d’accueillir des réfugiés, certains estiment qu’il y a d’autres priorités. “Elle arrive trop tard explique Jugen Ritzmann, un habitant d’Heidenau. Nous avons déjà suffisamment de problèmes dans notre propre pays. Nos propres problèmes à résoudre. C’est triste. Elle devrait d’abord s’occuper de la pauvreté des enfants. Ce qui se passe ici dans ce camp est triste mais je ne peux pas en dire plus à ce sujet.”

Des centres d’accueil pour réfugiés sont attaqués quotidiennement depuis plusieurs jours et la classe politique redoute un accès de 
xénophobie. De violentes manifestations d’extrême-droite ont eu lieu le weekend dernier à Heidenau. Des incidents aussi la nuit dernière à Leipzig et Parchim. “Des messages écoeurant de haine” a martelé la chancelière allemande.