DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

En Autriche, les habitants d'un village viennent en aide aux migrants


Le bureau de Bruxelles

En Autriche, les habitants d'un village viennent en aide aux migrants

Ils viennent de Syrie, d’Irak ou d’Afghanistan. Ils ont rejoint l’Autriche dans l’espoir d’une vie meilleure. Mais arrivés à Traiskirchen, au Sud de Vienne, la désillusion est grande.

Plus de 4.000 migrants s’entassent dans ce centre qui ne peut en accueillir que la moitié. Les autres dorment sur le sol, dans des conditions d’hygiène déplorables.

“C‘était difficile mais je suis enfin arrivé”, explique cet étudiant ghanéen. “Je suis arrivé par bateau, cela m’a pris un mois de traversée en mer.”

“La situation à Bagdad n’est pas stable”, raconte cette migrante irakienne. “Chaque jour, il y a des attaques, principalement dans les zones très peuplées. Des enfants se font kidnapper sur le chemin de l‘école ou dans les pleines de jeux.”

Face à ce drame humain, la solidarité s’organise. Les habitants de la ville tentent d’aider les migrants comme ils peuvent. Certains leur offrent un toit, d’autres déposent des vêtements.

“Les Autrichiens nous donnent des vêtements tous les jours”, confirme Viktor-Ferdinand Barina, de l’ONG Caritas.

L’Autriche a déjà reçu 20.000 demandes d’asile pour le premier semestre 2015. Un nombre qui pourrait quadrupler d’ici la fin de l’année.

Ces personnes ont traversé l’enfer dans leur pays et durant leur périple. Mais désormais elles sont agréablement surprises par l’hospitalité de la population locale qui leur apporte des habits, de la nourriture et des jouets.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Poroshenko refuse de discuter d'un Minsk 3