DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Immigration : renfort des policiers bulgares à la frontière hongro-serbe


Hongrie

Immigration : renfort des policiers bulgares à la frontière hongro-serbe

De nombreux gangs de trafiquants exploitant l’afflux migratoire vers l’Europe seraient bulgares ici à la frontière entre la Hongrie et la Serbie. D’où la présence de policiers venus de Bulgarie prêter main forte à leurs collègues hongrois. Beaucoup de migrants choisiraient de payer des sommes élevées à ces gangs pour qu’ils les aident à ne pas être pris par les forces de l’ordre.

Des hommes fuiraient également le camp de réfugiés de Rozske petite ville frontalière, pour qu’on ne leur prenne pas leurs empreintes digitales. Pas question pour eux en cas de futurs contrôles d‘être renvoyés un jour vers la Hongrie et éventuellement chez eux. Une vidéo provenant de Radio Free Europe montre des hommes poursuivis par un police. Ils s‘échappent, sauf un qui crie son désespoir.

Beaucoup souhaitent aller en Allemagne. C’est ce que réclamaient hier des centaines de migrants manifestant dans la gare Keleti à Budapest. Ils demandaient plus précisément qu’on les laisser prendre des trains partant pour l’Allemagne.

La Macédoine et la Serbie sont les deux principaux points de passage des dizaines de milliers de migrants qui tentent de rejoindre la Hongrie et donc l’Union européenne. Ces deux pays ont appelé les 28 à adopter un plan d’action.

Avec AFP, AP et EBU

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Mobilisation massive des Libanais contre leur classe politique