DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des milliers de nouveaux migrants débarquent en Grèce.


Grèce

Des milliers de nouveaux migrants débarquent en Grèce.

Ce sont encore plus de 2 500 migrants qui ont débarqué lundi sur le port du Pirée en provenance des iles de Kos et de Lesbos, principalement des réfugiés venus de Syrie.

La plupart d’entre eux vont maintenant entamer un long périple en direction du Nord de l’Europe avec la frontière macédonienne comme première étape.

“C’est très dur, explique cet homme. A Mytilène, on est resté cinq jours dans la rue, sans nourriture, sans rien. Maintenant que je suis ici, je vais essayer de sortir de Grèce. Je pense que ce sera mieux hors de Grèce.”

En Macédoine, les conditions ne sont pas forcément meilleure. Si les tensions des derniers jours se sont quelque peu appaisées, les camps de réfugiés restent surpeuplés et le flux de migrants difficile à gérer:

Cet homme dénonce les conditions d’accueil: “Pour eux c’est comme un business, un sale travail. Ces gens n’ont aucune humanité, vous me comprenez ? Ils nous traient comme du bétail: C’est le message que doit entendre le monde entier : Ici il n’y apas de droits de l’homme”

Cette année, plus de 300,000 personnes ont traversé la Méditerranée, plus de la moitié ont débarqué en Grèce, à peine moins en Italie. Depuis deux mois, leur nombre augment chaque jour. Entre 2 000 et 4 000 migrants arrivent chaque jour sur les côtes du vieux continent.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Crise migratoire : l'UE en quête de solidarité