DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les premiers trains de migrants arrivent en Autriche et en Allemagne


Autriche

Les premiers trains de migrants arrivent en Autriche et en Allemagne

Les premiers migrants sont arrivés à Vienne en Autriche, où près de 20 000 personnes ont manifesté lundi soir pour les soutenir.

“Les réfugiés sont ici les bienvenus”, “Les droits de l’Homme n’ont pas de frontières”: tels sont les messages que voulaient faire passer les manifestants.

Beaucoup de manifestants ont été émus par la macabre découverte la semaine dernière dans l’est du pays de 71 corps de migrants en décomposition à l’intérieur d’un camion.

Une messe a d’ailleurs été donnée pour leur rendre hommage à la cathédrale de Vienne.

Ce drame est venu rappeler les dangers auxquels sont confrontés les migrants qui s’en remettent à des passeurs sans scrupules.

Pendant ce temps, des centaines de migrants commencent à arriver en Autriche et en Allemagne. Les autorités hongroises les ont laissé embarquer dans les trains, sans visa.

“Une voiture piégée a explosé et j’ai été blessé ici et mon frère et moi avons décidé de quitter la Syrie, avec mon petit frère pour avoir une vie meilleure et continuer mes études. Je suis étudiant ingénieur en génie civil à l’université de Damas”, raconte Muhammad, un jeune Syrien.

Lui et son frère auraient payé chacun 3 000 euros pour leur périple depuis la Syrie : leur famille a donc dû vendre sa maison. Pour beaucoup de ces réfugiés syriens, l’arrivée en gare de Munich marque la fin du voyage.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : violents heurts entre l'extrême-droite et les forces de l'ordre