Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Reportage à la frontière serbo-hongroise

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Reportage à la frontière serbo-hongroise

<p>Ils sont principalement Syriens ou Irakiens, tapis dans l’obscurité, attendant le meilleur moment pour passer en Hongrie.</p> <p>Les 175 km de barbelés à la frontière avec la Serbie ne les découragent pas, pas plus que les patrouilles régulières des policiers.</p> <p>Les autorités hongroises vont renforcer le dispositif avec l’envoi de 2000 hommes supplémentaires. Car pour l’instant, ils sont dépassés par le flot incessant de migrants. </p> <p>Mohmmad est Syrien. “Nous fuyons la guerre, que ce soit celle de Syrie et d’Irak ou de n’importe quel autre état en guerre”, raconte-t-il.</p> <p>Ahmed vient lui aussi de Syrie. “Je peux vous dire que personne ne veut vraiment venir en Europe, on préférerait rester dans notre pays”, dit-il.</p> <p>Comme eux, plus de 3000 personnes arpentent chaque jour la voie de chemin de fer qui relie les deux pays et sur laquelle aucune barrière ne peut être érigée.</p> <p>La Hongrie a enregistré 50.000 arrivées de réfugiés au mois d’août. </p> <div id="fb-root"></div><script>(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)<sup class="footnote"><a href="#fn19023765276378705b46d7e">0</a></sup>; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.3”; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));</script><div class="fb-post" data-href="https://business.facebook.com/media/set/?set=a.880238408692211.1073741867.170299423019450&type=3" data-width="500"><div class="fb-xfbml-parse-ignore"><blockquote cite="https://business.facebook.com/media/set/?set=a.880238408692211.1073741867.170299423019450&type=3"><p>Ces enfants sont des réfugiés syriens et afghans photographiés à Budapest par notre journaliste Nora Shenouda. Les clich…</p>Posted by <a href="https://www.facebook.com/fr.euronews">euronews</a> on <a href="https://business.facebook.com/media/set/?set=a.880238408692211.1073741867.170299423019450&type=3">Tuesday, 1 September 2015</a></blockquote></div></div>