DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Urgence humanitaire : l'UNHCR réclame l'évacuation des migrants de Lesbos


Grèce

Urgence humanitaire : l'UNHCR réclame l'évacuation des migrants de Lesbos

ALL VIEWS

Touchez pour voir

La situation est devenue insupportable sur l‘île grecque de Lesbos. Un réfugié est emmené dans une ambulance, il fait partie de ces 300 migrants qui ont affronté la police. En colère, les réfugiés se plaignent de n‘être pas pris en charge par les autorités locales, et de ne pas pouvoir rejoindre Athènes.

Ils sont 17 000 réfugiés à Lesbos : l’Agence pour les réfugiés de l’Onu demande leur évacuation immédiate. Et elle donne ce chiffre, alors que les affrontements ont encore enflammé la nuit : plus de 366 000 migrants ont traversé la Mediterranée cette année, 2800 y ont perdu la vie.

Pour d’autres migrants, c’est le soulagement : ils ont pu quitter l‘île, les voilà au port du Pirée à Athènes. Le bateau déverse 1700 personnes épuisées :

“Il y a beaucoup de gens à Lesbos, beaucoup de gens : pas de toilettes, pas d’eau, rien”, raconte un homme.

“Je me fiche un peu de savoir si je vais dans un autre pays européen ou bien si je reste en Grèce, dit Hamad Alwadaan, un Irakien. Ce qui est important c’est que ce soit un pays qui me considère comme un humain et où je puisse emmener ma famille. C’est ce qui importe.”

Ces hommes, ces femmes et ces enfants sont majoritairement Syriens, mais aussi Irakiens, Afghans, Iraniens parfois. Ils sont prêts à tout endurer pour une nouvelle vie.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le pape demande à toutes les paroisses d'Europe d'accueillir une famille de migrants