DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afflux de réfugiés à Munich

Munich s’apprête à accueillir environ 2 500 migrants dans la seule journée de lundi alors que 20 000 sont déjà arrivés le week-end dernier. Munich

Vous lisez:

Afflux de réfugiés à Munich

Taille du texte Aa Aa

Munich s’apprête à accueillir environ 2 500 migrants dans la seule journée de lundi alors que 20 000 sont déjà arrivés le week-end dernier.

Munich s’apprête à accueillir environ 2 500 migrants dans la seule journée de lundi alors que 20 000 sont déjà arrivés le week-end dernier.

Après la mort par asphyxie de 71 personnes dans la remorque d’un poids lourd, Vienne et Berlin facilitent le transit des migrants vers l’Allemagne.

L’Allemagne où un incendie a ravagé un camp de réfugiés à Rottenburg, à l’Ouest de Munich.

Au moins cinq personnes ont été blessées dans cet incendie qui semble être accidentel.

“Selon les pompiers, le feu a pris à l’intérieur du bâtiment et nous espérons qu’il s’agit d’un accident” explique Stephan Neher, le maire de Rottenburg.

En Hongrie, dans la région frontalière avec la Serbie, plusieurs centaines de candidats à l’exil, là encore pour l’essentiel des Syriens, ont passé la nuit dehors, en attendant de poursuivre leur voyage vers l’Ouest.

“La situation est très triste” confie Amer, un étudiant qui arrive de Damas. “Tout le monde ici a froid, tout le monde est fatigué et personne ne veut rester ici, mais il n’y a qu’un seul bus toutes les deux heures et nous sommes au moins 500 personnes. C’est très dur.”

On estime à plusieurs centaines par jour le nombre de migrants qui prennent la route des Balkans pour rejoindre l’Europe de l’Ouest et principalement l’Allemagne.

  • A migrant boy gives thumbs-up in a registration centre at the main railway station in Dortmund, Germany September 6, 2015. REUTERS/Ina Fassbender

  • A migrant poses at a reception centre after he arrived with a train in Dortmund, Germany September 6, 2015. REUTERS/Ina Fassbender

  • A migrant girl smiles as she looks out through the window of a train bound for Munich via Vienna, at the railway station in Hegyeshalom, Hungary, September 7, 2015. REUTERS/Leonhard Foeger

  • Migrants board a train at the railway station in Nickelsdorf, Austria September 6, 2015. REUTERS/Leonhard Foeger

  • Migrants board a train at the railway station in Nickelsdorf, Austria September 6, 2015. REUTERS/Leonhard Foeger

  • Migrant children from Syria give thumbs-up as they arrive at the main railway station in Dortmund, Germany September 6, 2015. REUTERS/Ina Fassbender

  • Migrants look for clothes at a distribution centre with donated articles for daily use after their arrival with a train in Dortmund, Germany September 6, 2015. REUTERS/Ina Fassbender

  • Migrants are escorted by German police after they arrived by train to the main railway station in Munich, Germany September 6, 2015. REUTERS/Michael Dalder

  • A police officer points the way as migrants arrive by train at the main railway station in Munich, Germany September 7, 2015 REUTERS/Michaela Rehle

  • A volunteer gives a balloon to a migrant child at the railway station in Nickelsdorf,Austria September 6, 2015. REUTERS/Leonhard Foeger

  • Migrants wait to board buses to take them onwards to the train station, from the border crossing in Nickelsdorf, Austria September 6, 2015 REUTERS/Srdjan Zivulovic

  • A young girl blows soap bubbles as migrants wait to board buses to take them onwards to the train station, from the border crossing in Nickelsdorf, Austria September 6, 2015. REUTERS/Srdjan Zivulovic

  • Volunteers prepare water and supplies for distribution to migrants at the Austrian railway station of Nickelsdorf September 6, 2015. REUTERS/Leonhard Foeger

  • Well Wishers wave to migrants arriving at the main railway station in Dortmund, Germany September 6, 2015. REUTERS/Ina Fassbender