DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Suspense pour la Présidentielle au Guatemala : qui affrontera l'humoriste Morales ?

Espérant secouer un système rongé par la corruption, les électeurs guatémaltèques ont placé un humoriste en tête du premier tour de l‘élection

Vous lisez:

Suspense pour la Présidentielle au Guatemala : qui affrontera l'humoriste Morales ?

Taille du texte Aa Aa

Espérant secouer un système rongé par la corruption, les électeurs guatémaltèques ont placé un humoriste en tête du premier tour de l‘élection présidentielle.
Il s’agit de Jimmy Morales, 46 ans, marié et père de quatre enfants, entré récemment dans la vie politique, après avoir tenté en vain de conquérir la mairie de sa ville.

Au second tour de la présidentielle, il affrontera soit Sandra Torres, l’ex-Première dame, 59 ans, soutenue par l’Union nationale de l’espoir, social-démocrate, soit Manuel Baldizon, un riche avocat de 45 ans, déjà candidat en 2011, soutenu par le parti de droite Liberté démocratique.

Le taux de participation a été important. ll a atteint plus de 70 %. Seules quelques milliers de voix sépareront au final Sandra Torres et Manuel Baldizon. Il faudra encore un peu de temps pour les départager.

Après une semaine rocambolesque, où ils ont assisté à la démission de leur président conservateur Otto Pérez avant son placement en garde à vue sur des soupçons de corruption, les Guatémaltèques ont en tous cas trouvé le moyen d’exprimer leur indignation en tablant sur Morales, candidat atypique s’il en est.