DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Contrôler les armes à feu : l'appel du père de la journaliste abattue en direct


Etats-Unis

Contrôler les armes à feu : l'appel du père de la journaliste abattue en direct

ALL VIEWS

Touchez pour voir

C’est l’appel d’un père blessé. Andy Parker, le père de la journaliste abattue en direct à la télévision plaide pour une réforme sur les armes à feu. Près du Congrès à Washington, il en appelle aux législateurs. Le taux de détention d’armes à feu par habitant aux Etats-Unis est le plus élevé au monde. Pourtant, aucune tragédie n’a conduit à une nouvelle réglementation.
“On ne peut pas défier le lobby des armes à feu ? C’est faux : nous pouvons, nous devons et nous le ferons ! Voilà pourquoi après l’assassinat de ma fille il y a deux semaines, j’ai dit à la télévision que nous devons faire tout le nécessaire et prendre tout le temps qu’il faudra pour résoudre ce problème.”

Alison Parker, une reporter de 24 ans et le cameraman Adam Ward, 27 ans, ont été abattus le 26 août dernier, alors qu’ils réalisaient une interview en direct. Le tireur, Vester Flanagan, un ex-journaliste employé par la chaîne, s’est suicidé quelques heures plus tard.

Chaque année, 32 000 personnes en moyenne meurent par armes à feu aux Etats-Unis.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les Etats-Unis prêts à accueillir 10 000 réfugiés syriens